Un forum complet, et conviviale consacré à ce canidé exceptionnel!
 
AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les chiens nordiques (portrait)

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
Admin
avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 02/11/2011

MessageSujet: Les chiens nordiques (portrait)   Ven 4 Nov - 19:00

LES CHIENS NORDIQUES (RECONNUS)


Il existe quatre races de chiens nordiques reconnues par la FCI (Fédération Cynologique Internationale).

Ces quatre races sont classées dans le groupe 5 (chiens de type spitz et de type primitif).


-Le malamute de l'Alaska

-Le Husky de Sibérie

-L'esquimau du Groënland ou Groënlandais

-Le samoyède

-Les "autres" chiens de traîneau





Le Malamute de l’Alaska
Le malamute de l’Alaska, un des plus anciens chiens de traîneau de l’Arctique, tire son nom des Mahlemiuts (« les hommes habitant l’endroit où il y a de grandes vagues »), tribu esquimau habitant le Golf de Kotzebue dans les hautes régions de l’ouest de l’Alaska.

Le malamute est le plus puissant et le plus robuste des chiens de traîneau. Doté d’une ossature forte, d’une musculature très puissante et d’une fourrure très épaisse, il ressemble un peu à un « gros nounours ».

C’est le moins rapide des chiens de traîneau mais sa grande endurance et sa capacité à tirer de lourdes charges lui valent le surnom de « locomotive des neiges ».

Le malamute est très intelligent et a un caractère nettement affirmé. Affectueux et amical envers l’homme, le malamute d’Alaska est un chien très facile à vivre et non le chien d'un seul maître. C'est un compagnon fidèle et dévoué, enjoué quand on l'y invite, mais généralement impressionnant de dignité à l'âge adulte. Il déborde réellement d’amour pour les enfants. On le dit bagarreur ; pourtant, les chiens de même sexe cohabitent souvent sans dommages, se contentant d’intimider pour établir leur domination.







Le Husky de Sibérie

Il fut élevé par la tribu inuit des Chukchies, qui vivaient dans le territoire le plus oriental de la Sibérie (celui qui se trouve face à l’Alaska).

Chien de taille moyenne, à la démarche légère et vive, ses allures sont élégantes. Le husky de Sibérie remplit avec efficacité sa fonction de chien de trait, en tirant une charge à une vitesse modérée sur une grande distance. Il allie puissance, rapidité et endurance. C’est le plus rapide des chiens de traîneau.

Le husky de Sibérie se caractérise par sa gentillesse et par la douceur de son tempérament; il est également éveillé et sociable. Il est un excellent ami de l’homme, sérieux, courageux, noble, réservé et très intelligent. Il est très attiré par les enfants. Il ne dispose pas du naturel possessif d'un chien de garde, ne témoigne pas d'une méfiance extrême envers les étrangers et n'est pas agressif envers les autres chiens. Chez l'adulte, on peut trouver, dans une certaine mesure, de la réserve et de la dignité. Il est doté d’un sacré caractère, sait ce qu’il veut et l’obtient. Cet « enroué » (traduction littéraire du mot « husky ») est doté d’un instinct de chasse remarquable et est très fugueur.





L’Esquimau du Groenland ou Groenlandais

Les chiens des Groenlandais étaient tout aussi primitifs et durs que leurs maîtres, seuls parvenus à s’adapter à des latitudes aussi élevées et des conditions de vie aussi restrictives.

Le chien du Groenland est un Spitz polaire très fort, bâti pour supporter le dur travail de chien de traîneau sous les conditions arctiques. C’est une race assez hétérogène : certains sujets ont un type plus léger et un tempérament plus facile. D’autres de type lourd (et contrairement aux premiers dont les lignées sont originaires de la côte est du Groenland) viennent de l’ouest du pays. Le groenlandais est extrêmement rustique et résistant : c’est LE chien polaire, brut, non trafiqué, le plus proche de ses racines de travailleur arctique. Dans le milieu des mushers, il est presque mythique et c’est le plus rare ; du grand public, il est totalement inconnu.

Les traits de caractère prédominants du chien du Groenland sont l’énergie, la ténacité et le courage. C’est un chien de traîneau passionné et infatigable. Il est amical envers les êtres humains, même envers les étrangers. Il est affectueux sans être vraiment démonstratif. Quand il est employé comme chien de traîneau, il n’est pas attaché à une personne déterminée, raison pour laquelle il n’a pas les qualités requises pour fonctionner comme chien de garde.




Le Samoyède

Il est probablement le plus proche du chien primitif. Il provient de la tribu des Samoyèdes (« ceux qui mangent leurs semblables »), peuple non loin de la Laponie. Ces hommes vivaient dans une vaste zone au nord de la Russie, à l’est des monts de l’Oural et à l’ouest du fleuve Ienisseï. Utilisé à l’origine pour la garde des troupeaux de rennes, la chasse et parfois le trait, le samoyède a vécu pendant des siècles en osmose complète avec l’homme dans les steppes désertiques de l’Arctique. Ce qui en fait un des animaux les plus domestiqués du Grand Nord.

Puissant et de bonne taille, endurant mais moyennement rapide, le samoyède a une superbe fourrure blanche. C’est un chien fort, actif et gracieux. C’est à la fois un gardien de troupeau et un chien de traîneau.

Le « sam » est très doux et affectueux. Il est amical, éveillé, vif et très sociable. C’est vraiment un charmant compagnon, notamment pour les enfants avec lesquels il jouera volontiers. Le samoyède peut se montrer un peu aboyeur (beaucoup parfois).




LES « AUTRES » CHIENS DE TRAINEAU

Le Qimmiq

La race Qimmiq est très ancienne ( près de 4000 ans). C’est un chien profondément de meute au caractère trempé mais sociable. Il est relativement léger : 18 à 22 kg pour les femelles et rarement au dessus de 30 kg pour les mâles.

Les Qimmiq sont originellement galopeurs et non pas des chiens de trait comme on le croit. Le mode d’attelage de ces chiens est l’éventail. Les Inuits rejettent tout chien qui ne porte pas la queue en faucille.












L’Esquimau canadien

Il n’a rien à voir avec le Qimmik. C’est une race qui a été créée à partir de chiens sibériens, des Groenlandais, des chiens ours de Tahltans, de quelques autres races (dont des dogues) et avec certes, des apports de Qimmik dans les années 1800 / 1850.

C’est un chien beaucoup plus lourd, autant dans sa morphologie que dans ses allures ( 27 à 48 kg pour le mâle jamais au dessus de 39 kg pour un chien de travail ; 28-29 kg pour une femelle). Ce n’est pas du tout un galopeur mais un chien de trait à l’instar du Groenlandais. Le caractère sociable n’est pas du tout stabilisé et l’instinct de meute pratiquement inexistant.




L’Alaskan Husky

C’est la population la plus importante de chiens attelés au monde. A l’origine, on trouvait 2 souches distinctes :

l’eskimo-dog proche de nos chiens de race nordique
l’indian-dog
Cette diversité originelle de populations canines alaskanes fait qu’il est impossible de définir clairement les origines des chiens peuplant l’Alaska actuellement. Quand le Husky fit son apparition au début du siècle, les éleveurs lui reconnurent ses qualités et se tournèrent vers un compromis qui devait leur permettre, par croisements successifs, de déboucher sur le chien le plus rapide et le plus endurant qui existe actuellement au monde : l’Alaskan Husky. Ce dernier, s’il conserve une allure générale « nordique » est impossible à décrire, donc à standardiser. Il est autant le fruit du hasard que celui d’une sélection poussée vers la performance.

La race artificielle a été créée pour les courses. Ils sont très rapides mais moins résistants (au froid).




Le Yakutian Laïka

C'est un chien actif, agile, curieux avec un caractère amical et obéissant, très sociable et non agressif. Son but principal est l'attelage et la chasse.

Sa tête est triangulaire, les yeux sont en amande, bleus, bruns ou chaque oeil de couleur différente. La fourrure est épaisse: noir et blanc, gris et blanc, taches rouges, rouge et blanc. Il n'est jamais de couleur uniforme sauf les specimens blancs uniformes qui sont acceptés. Il est très rare en France.

Le mâle mesure 55-56 cm et la femelle de 52 à 55 cm.




Source: http://somethingofshamans.free.fr/QuatreRaces.htm
Revenir en haut Aller en bas
http://lemondeduchien.kanak.fr
 
Les chiens nordiques (portrait)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Punks à chiens
» Votre portrait chinois
» Acceptez vous les chiens ?
» chiens de salons !!!!!!
» [Designer] Portrait de Marie-Aurore Stiker-Métral

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Monde Du Chien :: Les races :: Chiens nordiques-
Sauter vers: